Conseil bebes-nageurs
Bébés nageurs

De l’amour, des grands « ploufs », des sourires, des éclaboussures … L’activité bébés nageurs vous offre du bonheur à partager en famille. L’eau est un élément précieux, adapté à l’évolution du développement et de l’éveil des tout petits.

Pas de confusion : l’activité du bébé nageur ne vise pas à apprendre la natation au nourrisson mais à l’initier au plaisir de l’eau. Ce n’est que vers cinq ou six ans, lorsque l’enfant saura bien coordonner les mouvements de la nage et gérer son équilibre à la surface de l’eau qu’il pourra apprendre à nager et devenir peut-être un véritable petit champion. La peur de l’eau n’existe pas chez le nourrisson et votre tout petit, bénéficie d’une excellente motricité dans l’eau, il retrouve très rapidement ses réflexes natatoires. Profitez des dispositions optimales de votre enfant pour lui donner le goût de la baignade dans un environnement ludique. L’activité du bébé nageur est excellente pour favoriser la motricité, la confiance et l’autonomie de l’enfant. Autant pour bébé que pour vous, c’est une expérience enrichissante qui permet de vivre un moment privilégié et exclusif avec votre enfant, à l’abri des sollicitations extérieures. Bébé apprend à se sentir à l’aise dans et sous l’eau. Il devient confiant grâce à l’exploration et au soutien que vous lui apportez. Cette activité lui procure un éveil sensoriel : pesanteur, températures, bruits, contact de l’eau sur la peau, scintillement de l’eau. L’eau agit comme un révélateur de l’éveil de l’enfant, de ses progrès, de sa relation à l’environnement et à ses parents, de ses angoisses et de sa capacité à la dépasser. C’est une source d’épanouissement et un espace de liberté qui peut être également pratiqué par des enfants porteurs de handicap. Les piscines agrées par la FAAEL (Fédération des activités aquatiques d’éveil et de loisir) sont équipées à cet effet et proposent des activités adaptées.

Article rédigé par le cercle nautique de Saint-Avold

Articles similaires