Autres pleine conscience
Le chemin de pleine conscience

La pleine conscience est avant tout un chemin de vie, où chacun cueille au quotidien les fruits et les clés qui éclairent son esprit. Pour évoluer vers cette conscience étendue, trois axes doivent être identifiés : – vivre au présent, – être conscient du fonctionnement de notre mental, – et aller vers soi.

Vivre au présent.

C’est la première porte d’accès à une juste observation du monde et de soi. C’est lâcher prise sur le passé, comme sur le futur, pour activer un processus de pleine conscience. Ainsi nous pouvons constater et découvrir la vie dans son mouvement réel. Toute notre vie ne se déroule qu’au présent, le passé et le futur ne sont que concepts intellectuels. Une mémoire figée ne peut être une référence dans un monde toujours en mouvement.

Identifier notre fonctionnement mental.

La gestion de notre mental c’est trouver notre liberté d’esprit, un peu comme apprendre à conduire une Ferrari. C’est comprendre les fonctions de notre ego, de notre esprit créatif, pour en être conscient et poser un regard « juste » sur soi.

La découverte de soi.

Comment découvrir au présent qui nous sommes et quelles sont les pistes à suivre ? Ce n’est que lorsque nous décidons d’aller vers ce qui nous correspond le mieux et nous ressemble, que nos talents émergents. La pleine conscience est semblable à une vision pénétrante qui passe au travers des idées préconçues et étiquettes, pour voir le monde dans sa plus pure réalité, dans « ici et maintenant ». C’est un élément fondamental qui permet à l’homme d’évoluer, un juste regard intérieur, indispensable aux étapes de notre compréhension. La pleine conscience est pareille à un esprit éclairé, illuminé ou éveillé. Une vision pénétrante est assez évocatrice et bien imagée. Il s’agit aussi de se détacher de nos conditionnements sociaux et personnels. La conscience est bien représentée dans les imageries anciennes par l’Hermite, un sage qui éclaire d’une lanterne son chemin pour d’éviter les obstacles. « Offrons à notre mental l’occasion d’être plus disponible à la réalité du moment, soyons là où tout se passe et non là où tout se pense. »

 

Article rédigé par Viardot Florel

Articles similaires