Conseil Coaching : trouver son orientation
Coaching : trouver son orientation

L’information sur les métiers et les filières scolaires est à la fois abondante et  disponible pour qui veut la chercher. Or, les jeunes d’aujourd’hui savent trouver l’information lorsqu’ils en ont envie.

S’ils se trouvent démunis face aux choix d’orientation qu’ils doivent effectuer, leur vraie difficulté n’est donc probablement pas le manque d’information. Est-ce donc alors qu’ils ont besoin de conseils ? Qu’on leur explique qui ils sont et ceux pour quoi ils sont faits ?

Le constat : Nombre de jeunes restent dubitatifs après avoir reçu de tels conseils, même les plus personnalisés. Suffit-il alors qu’ils reportent la décision à plus tard en choisissant pour l’instant la filière qui leur offrira le plus de débouchés par la suite ? Il semble que cela ne soit pas suffisant si l’on en juge pas le taux d’abandons lors de la première année d’étude et le nombre de jeunes qui recommencent parfois les 2 ou 3 premières années avant de trouver leur voie.

Le coaching d’orientation : Le coaching a démontré son efficacité dans le champ professionnel. Adapté aux plus jeunes, il s’avère également très pertinent en matière d’orientation. En premier lieu, il s’agit d’accueillir le jeune là où il en est et de l’aider à préciser ce qui le met en difficulté au moment de faire des choix. Les raisons sont parfois très personnelles, plus larges que les questions d’orientation proprement dites. Les prendre en compte permet d’avancer plus sûrement vers le but à atteindre. Par ailleurs, le jeune est invité à se projeter plus loin que la question d’orientation scolaire. Il s’agit d’abord de se construire un projet professionnel motivant. Stimulé par cette perspective, il trouve aisément les moyens à mettre en œuvre pour y arriver. Rien n’est figé. Il pourra faire évoluer son projet professionnel, d’autant mieux qu’il aura entamé un chemin pour avancer vers une meilleure connaissance de lui-même et des opportunités qui s’ouvrent à lui. Par la suite, la capacité du jeune à s’investir dans ses études sera améliorée par ce travail sur ses freins et sur son projet.

Ce qui en résulte ? Un projet professionnel motivant et des choix d’orientation clairs.

Articles similaires