Technique Diapason
Diapason (Acupuncture par le son)

La technique du diapason c’est l’efficacité de l’acupuncture, sans les aiguilles.

L’acupuncture par le son est originaire de la Médecine Chinoise traditionnelle. Elle s’assimile fonctionnellement à l’acupuncture qui utilise des aiguilles pour stimuler les points se situant sur les 14 grands méridiens dans lesquels circule l’énergie vitale « Ki ou Chi ». Les méridiens traversent le corps et sont reliés aux principaux organes vitaux de l’organisme. Cette relation explique pourquoi en pressant sur certains endroits (zones et points reflex) on tonifie d’autres parties du corps. Ainsi en faisant vibrer les points situés sur les méridiens on peut augmenter ou calmer le flot d’énergie vitale. Avec l’acupuncture par le son, l’embout du diapason oscillant est posé légèrement au-dessus des points d’acupuncture. Par exemple, sur le sternum, les vibrations douces qui se répandent à travers toute la poitrine déclenchent immédiatement une respiration profonde et libératrice. Chaque diapason correspond à une fréquence spécifique qui sera volontairement choisie par le thérapeute selon la modification à effectuer. Les Diapasons émettent des fréquences universelles. Ces fréquences sont les puissances acoustiques de notre environnement naturel. Les vibrations douces émises par le diapason trouvent leur chemin automatiquement, se répandent dans la partie du corps souhaité, et envoient une information à la cellule. L’acupuncture par le son avec les diapasons -comme celle pratiquée avec les aiguilles- nous remet en harmonie avec le chemin de la vie, ou bien, comme les Chinois disent, en harmonie avec le « Tao ». (le chemin de la vie, le cours des choses). L’une de ses applications bien connue consiste à permettre aux fumeurs qui souhaitent arrêter, de pouvoir le faire sans éprouver de sensation de «manque».

Article rédigé par Annie Esserméant

Articles similaires