Conseil N’ayez pas peur de l’Hypnose
N’ayez pas peur de l’Hypnose

Lorsque je parle d’hypnose certaines personnes me font part de leurs peurs. Il n’y a pourtant aucune raison de craindre le recours à l’hypnose. Examinons quelques
unes de ces peurs.

Peur de ne pas être hypnotisable : Tout le monde est hypnotisable. Certaines personnes ont simplement besoin de temps pour apprivoiser l’état hypnotique.

Peur de l’inconnu : Entrer en état hypnotique ou en transe c’est entrer dans un monde de nouvelles perceptions. C’est accepter de se faire confiance en se connaîssant différemment. Vous êtes en outre accompagnés par un professionnel qui garantit votre sécurité.

Peur de ne plus avoir le contrôle – Peur d’être manipulé : L’hypnose de spectacle n’est sans doute pas étrangère à ces peurs. Dans l’hypnose de spectacle tout est fait pour démontrer la puissance et le pouvoir de l’hypnotiseur. Tel n’est pas le cas dans le cabinet de l’hypnotiseur qui pratique l’hypnose ericksonienne : il n’est pas autoritaire, ni ne se prétend tout puissant, ni ne détient la vérité. Tout au contraire il invite son client à trouver en lui les ressources de sa guérison en lui offrant des suggestions permissives. Il faut par ailleurs ne pas perdre de vue que dans le cadre de l’hypnose de spectacle le sujet spectateur est venu pour jouer. De ce fait il accepte que l’hypnotiseur joue avec lui. Néanmoins, même dans le cadre de l’hypnose de spectacle, il faut savoir qu’on ne peut vous amener à faire des choses contraires à vos principes ou à votre volonté profonde. Vous gardez le contrôle même en transe et pouvez à tout moment sortir de la transe.

Peur de ne pas se réveiller : Aucune crainte à avoir, vous vous réveillez à la fin de chaque séance, accompagné par la voix de l’hypnotiseur. La transe ne dure en effet qu’un temps. Par ailleurs en cours de séance, en cas de danger ou de besoin naturel, votre inconscient vous réveille et vous fait revenir dans l’ici et maintenant.

Peur que l’hypnotiseur ne prenne connaissance de mes secrets : L’hypnotiseur n’a accès qu’à ce que vous voulez bien dire.

Peur que des souvenirs désagréables, traumatisants…ne remontent à la surface :
L’inconscient, selon Milton Erickson, est dépositaire des capacités, des ressources, des connaissances sur lesquelles chacun peut prendre appui pour son développement personnel et professionnel. Il n’y a donc aucune raison pour que ces souvenirs remontent à la surface.
L’objectif de l’hypnothérapeute n’est nullement de vous mettre mal à l’aise, ni de vous traumatiser.
Il n’abordera ces événements que si vous avez fait le choix de travailler sur ceux-ci.

Article rédigé par Agnès PISAN
Coaching, PNL, Hypnose Ericksonienne

Articles similaires